Je qualifierais le photostream de JosephStory 2.0 d’un parcours à la croisée improbable de la photo de mode en studio, du photo-reportage (à cause des focales et moyens employés) et de l’expérimentation photographique (les projections). De ces trois éléments naissent une image souvent très léchée, très douce et une maîtrise des lumières d’appoints notamment dans la gestion de l’espace colorimétrique et des teintes : unique.

Le reste des images est ici :

http://www.flickr.com/photos/josephstory

L’image précédente, non dénuée d’humour, est la toute première qui m’a fait entrer dans le monde du photographe. Sourires.