Ces rectangles et ces carrés sont-ils faits d’obscurité ou de couleurs ? Qui danse qui ? Évidemment, la sensualité n’est pas éteinte par ces jeux de cache-cache. Évidemment que le feu est attisé quand on souffle dessus de la sorte. Mais ce feu est noir. Hell. Et les couleurs, si elles contrastent, tranchent, ne sont pas là en opposition. Non.

Vous n’avez qu’à le faire vous même le chemin, trouver les clefs. Je suis sans doute le taulier mais ce n’est pas une raison pour qu’on vous mâche tout tout seul. Vous n’avez qu’à demander aux plus darks des esthètes pour savoir si leurs clowns se dandinent ainsi ou pas…

Aina, c’est ici. Tout là :

http://www.flickr.com/photos/27135949@N06/