Edouard Mortec is Edouard Mortec

Tout le monde, ou presque, a oublié que l’amitié, ou même plus humblement la rencontre, n’est pas une affaire d’intérêt personnel, ni même commun, ni même tout court. Evidemment que ces choses se produisent sur ces modes, et le plus souvent d’ailleurs. Evidemment.

Personne ne parvient à se défaire de l’idéologie placée dans le sang, la race, la fraternité, la proximité, la culture comprise comme background héréditaire (au sens où les italiens emploient ce mot). Les réseaux sociaux les plus familiaux d’ailleurs ne font que faire exploser ces logiques et les rencontres des uns et des autres se font dans le tout le monde d’accord.

Heureusement que certaines rencontres font mentir ces vérités blasées, aussi familèrement chaleureuses qu’elles font froid dans le dos. J’ai rencontré Mortec, gratuit.

Avoir une démarche toute personnelle aujourd’hui en photo, au moment des plus grandes innovations et raffinements technologiques, c’est opposer son regard à celui d’une masse éduquée au polissage. HDR, saturation, retouche beauté pour faire plus mimi… pas une âme qui passe. Continuer dans cette démarche contre vents et marées c’est faire preuve de sagesse et de patience.

Pourtant, Mortec vous fait voir autrement, alors que bien des photographes se contentent de vous en montrer.

http://www.edouardmortec.com

Http://edmortec.tumblr.com/archive

http://twitter.com/edmortec

et un projet qu’on a ensemble :

http://mortecversuslobbiaz.tumblr.com/