Des photos d’Alexander Bergstrom ont déjà été publiées et présentées sur ce blog >>> ici (pour l’article « Frontal ») et aussi >>> ici (pour « beauté voilée). L’intérêt pour nous de suivre et de publier à trois reprises un photographe tel qu’Alexander Bergstrom est évident quand on revoit les photos des deux autres billets. Voyez comment un photographe, un artiste un vrai, renouvelle son style. A la subtile frontière entre la révolution, le changement et la continuité, le « renouvellement ». Jouer des gammes nouvelles sur un même thème, jouer un thème nouveau sur un nouvel instrument. Photographier les corps, une certaine relation intime au modèle qui transparaît, une confiance, un respect, un oeil, éveiller nos regards. L’équilibre non aisé de montrer du cru dans la douceur, du doux dans la noirceur…

J’aime le regard d’Alexandre Bergstrom, il ne lasse pas.

>>> http://www.flickr.com/photos/24765092@N08/