Le blog reprend du service pour l’année avec, je l’espère, une plus grande assiduité, une plus grande régularité surtout (de ma part). Je pense prévoir un nouveau billet par semaine, certainement le dimanche tôt le matin. J’ai contacté de nombreux photographes que j’ai laissé en suspens tout l’été et autour desquels j’ai à faire ce travail de sélection et de mise en séquence, de présentation ou d’écriture plus personnel comme j’ai parfois fait.

Et pour rouvrir le bal, initier, s’y remettre, ce sera une chasse énigmatique à l’oiseau dans des tableaux de triptyques en images fixes ou en mouvement avec Anna -la modèle- et Tom -le photographe.

J’avais découvert les photos de Tom Spianti il y a plus de deux ans, parce qu’une modèle que l’on a tous les deux photographiée et qui s’est maintenant rangé des vélos à lentilles m’avait parlé de lui. J’avais découvert l’univers de Tom Spianti avec l’envie qu’on a quand on commence à photographier des filles et que l’on voit l’aboutissement de ses travaux, leur simplicité et leur finesse.

Aujourd’hui j’ai rencontré Tom et commencé à collaborer avec lui de façon plutôt informelle… une séanceà 4 mains, toute amicale, en forêt avec deux modèles qui fera, peut-être, l’objet d’un prochain billet ici, qui sait. D’autres idées plus alambiquées ont aussi germé.

En attendant, redécouvrez l’univers de celui qui a réalisé ces photos et ces vidéos, ainsi que leur mise en musique.

>>> Tom Spianti

<<< billet précédent sur mon blog